Le bâtiment

Le bâtiment



L’objectif majeur du musée est de présenter le travail de l’artiste Camille Claudel, dont le musée situé dans le cœur historique de la ville de Nogent-sur-Seine, réunit le plus grand nombre d’œuvres à ce jour. 


Un musée-îlot

Dans ce contexte existant, notre intention a été d’articuler les constructions conservées avec de nouveaux volumes. Cet ensemble forme un îlot urbain en cœur de ville en composant une suite de lieux d’exposition.

Des vues sont proposées entre le parcours du musée et les rues qui le bordent permettant de conjuguer la mémoire du lieu avec la nouvelle fonctionnalité.  

D’un point de vue architectural, la volumétrie du musée se réfère à l’échelle des maisons qui le jouxtent et au grand paysage. En effet, la situation topographique du musée sur une butte du centre historique est un repère, au même titre que l’église, les grands moulins ou la centrale qui dessinent la silhouette urbaine de la ville de Nogent-sur-Seine. 

 

La brique

La brique est le principal matériau utilisé pour la construction du musée.

L’utilisation de ce matériau en analogie aux constructions environnantes sur lesquelles on peut observer une mise en œuvre plutôt décorative recouvre entièrement les façades à la fois en décalage et en harmonie avec le lieu.

La matière de la brique, la terre, est liée par son caractère plastique au sculpteur qui transforme les matériaux avec ses mains. Cette idée du geste a conduit à utiliser une brique fabriquée selon des méthodes artisanales.

 

Présenter l’œuvre

Proposer un dispositif architectural pour présenter l’œuvre de Camille Claudel est le point de départ et la finalité de ce musée. La muséographie est réduite à sa plus simple expression, la force de l’artiste parle d’elle-même.

Seule une harmonie de couleur a été recherchée entre les sols, les peintures et le mobilier afin de laisser au mieux s’exprimer les œuvres.

 

Adelfo Scaranello, architecteJuin 2015

 

[DIAPO=1]

Collaborateurs au sein de l’agence Architectures A. Scaranello : Markus Muller, Lucie Waquet, Martin Quelen, Thibaud Szadel

Partenaires : MDA Lumière - Stéphanie Daniel (Eclairage muséographique)